WordCreator

Mots Lisibles

Le WordCreator peut être utilisé pour générer des mots lisibles. Sur cette page, nous expliquons comment modifier les paramètres de lisibilité et comment définir vos propres règles de lisibilité. Si vous n’avez pas encore utilisé le WordCreator, lisez d’abord l’introduction.

Paramètres

Les paramètres de lisibilité se trouvent dans les paramètres de l’onglet "Créateur". Vous pouvez accéder aux paramètres via le menu ou via le bouton "Paramètres" dans la fenêtre principale.

En principe, vous activez ou désactivez la génération de mots lisibles via l’option "Créez des mots lisibles". Bien sûr, si l’option n’est pas active, certains mots générés peuvent, par hasard, être lisibles.

Si vous ne modifiez pas les paramètres, "lisible" signifie: Si la dernière lettre d’une syllabe est une consonne, la syllabe suivante doit commencer par une voyelle. Si la dernière lettre d’une syllabe est une voyelle, une consonne doit suivre. Donc, si vous avez des syllabes comme "BKG" dans votre liste, vous pourriez vous retrouver avec des mots comme "ABKGIL" qui ne sont pas "lisibles". Par contre, si vous n’avez que des lettres simples ou des syllabes lisibles dans votre liste, cela conduit aux résultats correspondants.

Dans la section suivante, vous apprendrez à définir vos propres règles de lisibilité qui diffèrent des paramètres par défaut.

Définir ses propres Règles

Dans les options de lisibilité, vous trouverez les deux boutons "Editer les Règles" et "Réinitialiser les Règles à leur valeur par défaut" pour réinitialiser les règles aux valeurs par défaut.

Si vous cliquez sur "Editer les règles", une nouvelle fenêtre s’ouvre dans laquelle vous entrez les règles actuelles. Une règle indique toujours quelles syllabes peuvent suivre quelles syllabes. Chaque ligne définit une nouvelle règle, vous pouvez configurer autant de règles que vous le souhaitez.

Voyons un exemple simple:

A>B
B>A

Nous voyons ici deux lignes, donc deux règles. Les règles établissent qu’après la lettre A, la lettre B peut apparaître et qu’après la lettre B, la lettre A peut apparaître. Avec ces règles, des mots comme ABAB ou BAB seraient générés.

Ajoutons la lettre C. Nous aimerions définir que C et A sont autorisés à apparaître l’un après l’autre, mais pas C et B. Les règles à suivre sont les suivantes:

A>B
A>C
B>A
C>A

Si plus de lettres sont ajoutées, ce type d'écriture sera bien sûr difficile. Par conséquent, nous pouvons séparer plusieurs syllabes dans un groupe de syllabes avec le caractère | :

A>B|C
B|C>A

Ces deux règles ont le même effet que les quatre règles ci-dessus.

Ajoutons le E:

A|E>B|C
B|C>A|E

Selon ces règles, après A et E, B ou C peuvent suivre et après B et C, A ou E sont autorisés à suivre.

Si nous voulons uniquement autoriser les consonnes après les voyelles et inversement, les règles pour les lettres de A à Z peuvent être définies comme suit:

A|E|I|O|U>B|C|D|F|G|H|J|K|L|M|N|P|Q|R|S|T|V|W|X|Y|Z
B|C|D|F|G|H|J|K|L|M|N|P|Q|R|S|T|V|W|X|Y|Z>A|E|I|O|U

Jusqu'à présent, nous n'avons défini que des règles pour les lettres simples. Cependant, il est également possible de prendre en compte de longues syllabes ou même des mots entiers:

C>A|E|I|O
INC>U
KL|S>A|ING

Ces règles disent qu’après C, les lettres A, E, I ou O peuvent suivre. Cependant, un U ne peut suivre C que si le mot existant se termine par INC. De plus, nous définissons qu’après les syllabes "CH" et "S", les syllabes "A" et "ING" peuvent apparaître.

En pratique, vous devez bien sûr garder à l’esprit que pour chaque lettre de votre liste de syllabes, des règles de début et de fin doivent être définies, car il est impossible de créer des mots à l’aide de ces règles. Par conséquent, les règles ici ne devraient servir que de démonstration.